Le 3ème pilier: pourquoi est-il essentiel?

La Suisse est renommée pour son horlogerie de précision, ses paysages alpins et son chocolat onctueux, mais aussi pour son système de prévoyance sociale exemplaire. Parmi les composantes de ce système, le 3ème pilier se présente comme un dispositif facultatif d'épargne et d'assurance, souvent éclipsé par ses aînés obligatoires. Pourtant, sa souscription n'est pas à prendre à la légère. Voici pourquoi ce pilier devrait figurer au cœur de vos stratégies financières et de prévoyance.

Le 3ème pilier du système de prévoyance suisse

Avant d’explorer les raisons pour lesquelles le 3ème pilier est essentiel, il convient de comprendre son rôle dans l’édifice de la prévoyance suisse. Dès l’âge de 17 ans, chaque travailleur en Suisse contribue au premier et au second pilier, visant à construire une rente de vieillesse. Mais ces deux piliers ne suffisent souvent pas à maintenir le train de vie espéré après la cessation d'activité professionnelle. C’est là qu’intervient la prévoyance privée, ou 3ème pilier, comme un complément indispensable pour garantir une retraite confortable.

Pour en savoir davantage sur l'importance du 3ème pilier et pourquoi sa souscription est un impératif, consultez cet article détaillé sur le sujet: https://www.les4verites.info/3eme-pilier-pourquoi-est-ce-un-imperatif/.

Une réduction d’impôts en vue

L'aspect fiscal est un des attraits principaux du 3ème pilier A. Les versements effectués dans ce cadre sont déductibles du revenu imposable, ce qui permet de réaliser des économies d’impôt significatives, allant de 20% à 40% selon votre situation. En plus de préparer votre avenir, vous allégez votre charge fiscale actuelle. C'est là un geste malin pour votre portefeuille, qui combine épargne et optimisation fiscale.

Pour l’achat d’une résidence principale

Posséder un toit sur sa tête est un des objectifs majeurs pour bon nombre d'entre vous. En Suisse, l’accession à la propriété est encouragée à travers le 3ème pilier A qui peut être utilisé pour financer l’acquisition d'une résidence principale. De fait, les sommes épargnées peuvent être retirées avant la retraite pour cet objectif, ou servir de gage pour obtenir une hypothèque favorable. C'est une condition imposée par les banques pour sécuriser le prêt.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés