Comment isoler le conduit de fumée d'un poêle à bois ?

En hiver ou en automne, il est plus que nécessaire de pouvoir allumer son chauffage. En effet, il vous permet de maintenir une température confortable à l'intérieur de votre maison. Il existe de nombreuses options de chauffage. Si vous avez déjà un poêle en bois, il est indispensable de l'isoler. Voici donc dans le contenu de ce blog comment réaliser cette isolation.

Réglementations à prendre en compte

Lorsqu'il s'agit d'isoler le conduit d'un poêle à bois, il y a avant tout une réglementation à respecter. En effet, c'est un ensemble de points constituant la norme NF DTU sur laquelle vous trouverez suffisamment d'informations en vous rendant sur cette plateforme.

A voir aussi : A quoi sert une plaque professionnelle?

Les articles qui composent cette norme sont en effet rédigés par les plus grands et les plus compétents des techniciens du bâtiment. Cette norme est considérée comme une référence qui encadre tous les travaux d'isolation et d'installation de conduits de fumée. Vous aurez plus de détails de cette source.

Raisons d'isoler le conduit de cheminée du poêle à bois

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il est indispensable d'isoler le mur derrière votre poêle à bois. En effet, il faut savoir que le matériau utilisé pour l'isolation de ce dernier sert de protection pour le poêle à bois. Ainsi, vous pouvez l'utiliser pendant une longue période.

A lire en complément : Quelle différence entre rénovation et réhabilitation ?

Aussi, l'isolation vous permet de sécuriser l'extérieur de votre poêle à bois. Sans elle, il faut reconnaître que vos parois peuvent se fragiliser avec le temps. En effet, l'exposition régulière à la chaleur peut les faire se fissurer.

Comment isoler le conduit de fumée ? 

Pour isoler le conduit de fumée, il y a des règles à respecter. En effet, vous devez veiller à ce que la température du circuit qui traverse la partie habitée de la maison soit limitée à 50 degrés Celsius. Dans la partie non habitée de la maison, la température peut atteindre 80 degrés Celsius.

Il faut maintenant isoler les tuyaux et la tuyauterie de l'ensemble du système. Une isolation partielle peut créer des chocs thermiques.

Privilégiez un espace de 8 cm entre le mur et l'isolation pour l'isolation extérieure du conduit. Vous pouvez insérer des matériaux spéciaux dans le conduit de fumée pour l'isoler. Il suffit de les superposer. 

 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés